Fred Açores Fred Açores.jpg 2 Fred Açores.jpg 3

 

Le bateau : S/Y « FRIDA »

« Frida » est une lady anglaise, aux lignes de « modern classic » élégante et bien charpentée, dessinée et construite pour naviguer sur toutes les mers, par tous les temps. « Frida » a une âme, une histoire, elle vous plaira !

 

  • Longueur : 18.30 (hors tout 19.00)
  • Largeur : 4.70
  • Tirant d’eau : 2.50
  • Déplacement : 28 T.
  • Pavillon français.

 

  • Surface de voiles : 180m² (près) – 300m² (portant)
  • Moteur : 105 cv Beta Marine
  • Vitesse croisière au moteur à 1600 T/mn 7.5 noeuds A la voile : 8-11 noeuds
  • 4 Cabines
  • Carré panoramique
  • Cockpit arrière profond et protégé.
  • Plateforme arrière, delphinière à l’avant
  • Gas-oil : 1200 litres
  • Eau : 2500 litres
  • Réfrigérateur (2), congélateur, lave linge 7 kg
  • Chauffage central fuel
  • Gréement de goélette Bermudienne : deux mâts (grand mât à l’arrière), misaine bômée (comme une grand voile). C’est un gréement très simple, donnant un équilibre sous voile étonnant permettant toutes sortes de réductions de voilures et de combinaisons. Au portant, on double la surface de voiles…
  • Construit en 1981. Refit complet 2010-2012

 

Les Ocean 60, très célèbres outre-manche et aux Antilles ont été les premiers bateaux conçus et construits spécialement pour le charter de luxe, en Méditerranée et aux Antilles Leur cahier des charges exigeait qu’ils soient non seulement beaux et confortables, mais aussi très marins, faciles à mener en équipage réduit, et d’un entretien facile.
On ne compte plus les tours du monde accomplis par ces bateaux : certains en ont fait 4 !
Où trouve -t-on des Ocean 60 ? Patagonie : Antarctique, Groenland, Norvège, Alaska, Polynésie, Nouvelle-Zélande, USA, Caraïbes

Les Açores semblent perdues au milieu de l’Atlantique, et c’est vrai ! Connues seulement des marins et de quelques voyageurs elles sont restées telles quelles, naturelles, grandioses, accueillantes et généreuses. La douceur des Açores tient aussi à son climat, doux et tiède (moyennes de 25° en été, eau de 21 à 23 °). Les Açores sont une région autonome du Portugal.

 

Quelques bonnes raisons pour découvrir les Açores :

  • Un des derniers coins tranquilles et authentiques de la planète.
  • Destination nature par excellence, loin des grands flux touristiques.
  • Paysages superbes et sauvages, parmi les plus beaux de la planète.
  • Paradis pour l’observation des cétacés.
  • Nombreuses activités : randonnées, plongée, VTT, balades équestres.
  • Gentillesse et disponibilité légendaire des Açoriens.
  • Vieilles citées historiques et monuments classés.
  • Excellents produits locaux, le bio est la règle !

 

Fred Açores.jpg 4 jpg Fred Açores.jpg 8 jpg

 

Le skipper

Frédéric Aujard heureux skipper et propriétaire de Frida. 56 ans, ex conducteur de travaux TP et maritimes, ex géographe, ex journaliste scientifique. Skipper professionnel depuis très longtemps, remis à niveau régulièrement !

Il navigue depuis l’enfance, sur dériveur et en croisière. Il a été moniteur de voile légère à 16 ans, puis chef de bord croisière à 18. Entre deux chantiers de TP en Afrique, il a construit son premier bateau de 12 m au Togo, puis, ça a été 15 ans d’aventures sur les mers, de l’équateur à l’Arctique. Après les Iles du Golfe de Guinée, il est parti s’installer aux Antilles, où il a alterné chantiers TP et maritimes et navigations en charter. Il y eu encore quelques belles escapades vers les eaux froides, d’autres transats.
Frida est son 4ème bateau, il y a mis toute son expérience de marin. Il fréquente les îles de l’Atlantique – Açores, Canaries, Cap-Vert depuis 25 ans. Son tempérament est plutôt extraverti, il est passionné ! Il aime débattre, discuter, lire, faire la cuisine et partager ses passions!

La vie à bord

Frida est un « grand » bateau. Sa taille permet, outre un confort remarquable, un comportement marin exemplaire, et une vitesse moyenne élevée. Il n’est pas besoin d’être un marin expérimenté pour donner un coup de main à la manœuvre. Encadrés par votre skipper, vous serez vite habitué aux manœuvres d’une goélette ! Les navigations sont courtes, seule la traversée de Sao Miguel à Terceira peut prendre de 10 à 14 heures, selon le vent.

La vie à bord demande un peu plus d’organisation et de rigueur qu’à terre, mais encore une fois, votre skipper est là pour veiller à ce que tout se passe bien, et que personne n’oublie son tour de vaisselle ! Vous êtes en vacances, et nous resterons en mode convivial, les tâches domestiques partagées. N’oubliez pas que les meilleures croisières sont celles où l’on mange le mieux !

Les draps, serviettes sont fournis. Apportez un petit sac à dos pour les randos. Un bon coupe-vent imperméable respirant fera l’affaire en mer et à terre. Pour le reste, équipez vous comme pour la Bretagne Sud en été – sans oublier une polaire pour l’altitude et des chaussures de rando ! Si vous avez une paire de jumelles, amenez là ! Recharge des appareils, téléphones, tablettes et autres ordis : au ponton, pas de problème avec des prises 220 dans chaque cabine. En mer, au mouillage, on utilise le petit convertisseur (seulement 2 appareils à la fois). Lessive : il y a un lave-linge 7 kg à bord, utilisable au port.

Tarifs

Location du bateau, 6 personnes max.
Compris : carburants et frais port. Non compris : avitaillement (indicatif 140 €/personne/semaine)

Juin et Septembre:
7 jours : 3500 €
Jour supplémentaire : 450 €

Juillet et Aout :
7 jours 4350 €
Jour supplémentaire : 550 €

Avitaillement par personne, une semaine : 140 € (tarif indicatif)
Hôtesse : base de 120 € / jour.

 

CES PRIX COMPRENNENT :

  • Prix par personne sur la base d’une cabine double
  • La couchette de 7, 10 ou 14 nuits en cabine double à bord de Frida (3 cabines à bord)
  • L’avitaillement du bateau.
  • Les petits-déjeuners, déjeuners et dîners Les boissons non alcoolisées (eau, sodas)
  • Les draps et les serviettes de toilettes fournis
  • La prestation du skipper professionnel
  • Le carburant du bateau
  • Les frais de port et taxes locales
  • L’assurance Responsabilité Civile pour le bateau
  • L’accompagnement à terre du skipper pour certaines visites et randonnées.

 

CES PRIX NE COMPRENNENT PAS :

  • Les vols à destination des Açores et retour.
  • Les boissons alcoolisées
  • Les repas pris à terre
  • Les dépenses personnelles
  • Les excursions, randonnées, visites guidées, ainsi que la participation à la location d’un taxi ou à la location d’un véhicule
  • Les assurances voyages Multirisques facultatives
  • Les transferts aéroport.

Nuit supplémentaire Adulte ou Enfant : nous consulter
* Les enfants sont acceptés à bord à partir de 6 ans, sous la responsabilité des parents.

Le plus – observation des cétacés

Croisières observation des cétacés aux Açores
Les Açores, sanctuaire des baleines : 24 espèces recensées ! Les espèces le plus souvent rencontrées aux Açores : cachalots, dauphins communs, dauphins tachetés, grands dauphins, dauphins de Risso.

Quatre espèces sont « résidentes » entre Faïal et Pico – Cachalots : femelles avec leurs petits, grand dauphins, dauphins de Risso vivant au Sud de Pico, dauphins communs

Le reste des espèces passe par les Açores à certaines saisons. Les baleines à fanons comme le rorqual bleu, le rorqual commun, la baleine à bosses et petit rorqual (entre avril-mai et septembre-octobre). Le dauphin tacheté arrive aux Açores entre mai et juin et reste jusque septembre (plus de 300 animaux). Le globicéphale arrive également vers avril. Il est parfois possible d’observer de fausses orques, des orques, des baleines à bec et dauphins bleu et blanc – bien que cela soit rare!!!

Ce ne sont pas des cétacés, mais n’oublions pas le puffin cendré, la sterne de Dougall, la tortue caouanne, les requins, marlins, espadons, thons

 

Fred Açores.jpg 5 jpg Fred Açores.jpg 6 jpg Fred Açores.jpg 7 jpg

 

Observation :
Nous respectons la charte d’observation des baleines aux Açores ! (distance maximum, comportement, sécurité). Nous avons à bord un hydrophone, qui permet non seulement d’entendre les cétacés et de les identifier à leurs « clics » ou chants, mais aussi de les repérer.